Quels sont les facteurs caractérisant un projet et une opération ?

Nous nous intéressons aujourd’hui aux différences entre un « projet » et une opération ». Ce sujet peut paraitre simple aux premiers abords et pourtant il nous arrive trop souvent de mener des projets en mode opération. La distinction entre les deux permettra d’adapter les méthodes de travail afin de faciliter l’atteinte des objectifs, de réduire les gaspillages et d’optimiser notre efficacité.
Vous retrouverez deux outils dans cet article :
– Pour détecter les projets
– Pour adapter son mode de fonctionnement afin de faciliter la réussite des objectifs et d’optimiser les bénéfices

→ Commençons par une définition
Une opération est par définition : « une action concrète faite selon une méthode, par un ensemble de moyens et pour obtenir un résultat précis ». (Larousse)
Un projet est par définition « une entreprise temporaire initiée dans le but de fournir un résultat, produit ou service unique ». (PmBOK)
Pour caractériser davantage le projet nous pouvons utiliser comme référence le livre de Christophe Midler « Modèles gestionnaires et régulations économiques de la conception » (1996), qui précise qu’un projet est science combinatoire et pluridisciplinaire. Autrement dit, l’atteinte du but ne dépend pas d’un seul paramètre, mais du concours et de l’intégration d’une grande diversité de contributions. L’excellence d’un apport particulier ne se mesure qu’à sa valeur pour l’ensemble du projet.
Et il faut bien prendre en compte, à la différence des opérations le projet est soumis à des variables exogènes. C’est un système ouvert aux influences de son environnement. L’activité projet se situe à l’opposé d’une démarche qui cherche à isoler et à stabiliser les opérations en établissant des frontières avec l’environnement.

→ Les différences fondamentales
Nous pouvons en déduire des différences fondamentales, une opération peut être définie par des procédures et méthodes de manière répétable, non définie dans le temps. A contrario le projet, même si un processus projet peut exister, ne sera pas répétable. C’est à dire que chaque projet est unique et défini dans le temps.

→ Coexister dans un même système
Pour résumer, distinguer les projets et les opérations, c’est donc reconnaitre la coexistence de deux principes de coordination des activités. D’une part la temporalité (permanent versus temporaire), la répétabilité (« Qualité d’une mesure ou d’une opération qui donne le même résultat si on la répète dans des conditions identiques et dans un court intervalle de temps » Larousse).
Ainsi, R. Gareis (1999) défini quatre sous systèmes de gestion d’une entreprise » :
 le management des opérations qui optimise les activités de production courantes,
 le management de chaque projet,
 la politique de gestion du flux de projets dans l’organisation ou le management multi-projets,
 le couplage ou l’alignement du projet avec les autres logiques de l’entreprise, fonctionnelles (contrôle de gestion, ressources humaines…) ou stratégiques,

Le management de projet peut également se définir comme la transformation progressive des projets en opérations.
Retrouvez-ci-dessous l’outil pour adapter votre mode de fonctionnement / management. A diffuser largement dans vos entreprises
Maintenant que nous pouvons différencier un projet et une opération, nous pourrons étudier les méthodes de gestion de projet dans notre prochain article la semaine prochaine !

L’équipe ACROME
Maxime Bérard & Romain Dussollier